TOP
Image Alt

Digital Speakers

digital-speakers-recrutement-et-nouvelle-technologie

Recrutement et nouvelle technologie, duo gagnant

Nous vivons aujourd’hui dans un monde digital qui avance à très grande vitesse, où l’accès à l’information est maintenant ouvert à tous.

Grâce à cela, nous pouvons affirmer que des tâches autrefois “complexes” comme trouver une offre d’emploi correspondant à notre profil, sont maintenant beaucoup plus simples. Mais comment les entreprises et les candidats utilisent les nouveaux médias pour le recrutement digital ?

Recrutement digital : l’ère du big data

Aujourd’hui, on peut dire que tout le monde peut essayer d’exister sur Internet et ce via les réseaux sociaux LinkedIn, Facebook, Instagram, … Tous ces individus publient des informations à un moment T. Chaque mot est analysé par des algorithmes afin d’en ressortir des éléments clés. Lorsque vous publiez sur Linkedin et Facebook, que vous recherchez un emploi de “responsable marketing à Paris”, ce sont des informations pertinentes qui pourront vous aider. Mais comment ?

Ces systèmes qui traitent une quantité absolument incroyable de données sont maintenant capables de créer des correspondances. Si d’un côté, un recruteur recherche un nouveau “responsable marketing digital sur Paris” et que vous venez de poster votre demande sur Linkedin, bingo, il y a match !

Le traitement des big data permet donc d’identifier les comportements des candidats (type de recherche, mots-clés, lecture d’articles, …). Ce qui permet évidemment de recruter de manière plus ciblée.

Étant aussi développeur, je vais prendre l’exemple de la plateforme Gild, qui permet de mettre en adéquation les compétences des spécialistes du web avec les descriptions de job dans les start-up.

Digital : le recrutement prédictif

Maintenant qu’on a introduit le big data, on va pouvoir parler d’un nouveau procédé, le recrutement prédictif. Alors le principe est très simple : on crée un site de rencontre entre recruteurs et candidats. Un Tinder pro si vous préférez !

Cette technique s’appuie sur deux éléments fondamentaux : le big data et l’intelligence artificielle. L’entreprise qui recrute dresse un portrait du candidat idéal, avec des compétences, des expériences, des aptitudes humaines. Ensuite on calcule un quotient de compatibilité, basé sur des critères comme la performance, l’engagement pour l’entreprise, et même la compatibilité d’humeur avec le manager. Si le candidat correspond à plus de 50%, on le reçoit en entretien.

C’est bien sûr un gain de temps non négligeable pour une entreprise, mais un problème se pose tout de même. En effet, ce système peut mettre de côté ceux qui ont des parcours atypiques et peuvent se révéler parfois plus motivés.

La “gamification” pour attirer

Pour trouver de jeunes talents, surtout dans les domaines digitaux, les entreprises doivent les attirer. Car oui, dans les métiers du développement web par exemple, la demande est énorme mais les très bons profils ne courent pas les rues, il faut donc donner envie et se démarquer.

On joue donc la carte du jeu et de l’humain. Que ce soit par des jeux en ligne, des tests animés sur les réseaux sociaux ou encore via des événements, il faut simplement que ce soit original et ludique pour que ça fonctionne.

Il y a quelques mois, le groupe de location de véhicule Sixt, a lancé un événement pour recruter 50 nouveaux conseillers commerciaux. C’est en région parisienne que le sixtjobday a vu le jour avec en bonus, des maquilleurs, des masseurs afin de préparer les candidats aux entretiens de recrutement.

digital-speakers-article-recrutement-et-nouvelles-technologies-1

Une idée originale et une bonne communication pour préparer un tel événement a beaucoup plus d’impact, autant pour le recrutement que pour l’image de la marque, et permettra de dénicher plus facilement les candidats idéals.

La page dédié aux offres Sixt : https://www.sixt.jobs/fr
L’article qui revient sur ce super événement : https://www.sixt.fr/magazine/actualites/sixt-jobday-paris-succes-au-rendez-vous-pour-cette-premiere-edition/

La formation, le recrutement interne !

Énormément d’entreprises se plaignent que leurs candidats n’existent pas. C’est quand même fou quand on y pense. Mais alors quelle solution peut on apporter à ce problème ? Et bien, la formation !

Restons dans les métiers du digital et du web. Un développeur spécialisé sur une technologie devra se mettre constamment à jour car tout va trop vite. Peut-être que dans 2-3 ans, sa spécialité n’existera plus dans l’entreprise et sera remplacée par une “plus à la mode”. Du coup, que faire, le remercier et rechercher un nouveau profil ? Non, la solution est de  proposer des formations adaptées à son profil et aux besoins des deux parties.

On reste dans une optique “d’amélioration continue”. On entend beaucoup ce terme (développement continue, déploiement continue, …) et il peut s’appliquer aussi à ce besoin de recrutement. Au lieu de chercher la perle rare autre part, on peut faire monter en compétences nos collaborateurs. Cela n’aura qu’un effet positif car vous gagnez du temps de recherche, d’administration et votre salarié sera ravi de pouvoir évoluer au même rythme que l’entreprise.

Linkedin, votre meilleur ami pour vos recherches

Il y a encore quelques années Linkedin n’était pas encore une référence dans le monde du recrutement digital. Il était plutôt un portail de fiche professionnelle, où l’on pouvait créer un CV en ligne. Aujourd’hui, c’est un réflexe naturel et un atout indéniable à utiliser correctement pour se faire remarquer.

Une bonne réputation en ligne est fondamentale quand on recherche un travail car les recruteurs ont pris le pli de chercher les informations sur internet. Lorsqu’ils verront votre demande, ils iront directement sur les réseaux pour chercher votre profil. Il faut donc être présent sur les médias sociaux, mais il faut l’être intelligemment. En se créant une liste de contacts, en partageant des articles (c’est le moment de partager celui-ci !) et en suivant des personnalités de votre secteur d’activité.

Cette activité permanente peut également permettre de maintenir l’attention sur soi et de pouvoir bénéficier de cette image, le jour où vous chercherez un emploi. La rencontre qui peut faire basculer les choses peut se trouver au sein même de vos contacts ajoutés au cours de votre activité ou même dans les connexions avec les différents cercles. Ainsi, publier un message énonçant clairement sa disponibilité peut permettre de capter l’attention des recruteurs.

Il est également possible d’être démarché pour se voir proposer un emploi. Le travail quotidien effectué sur votre réseaux, appuiera la maturité de votre profil.