TOP
Image Alt

Digital Speakers

les-4-bonnes-pratiques-pour-reussir-un-projet-it-digital

Les 4 bonnes pratiques pour réussir un projet IT/Digital

La plus grande difficulté pour réussir un projet IT/Digital est d’amener les équipes terrains

et les équipes techniques à se comprendre. Il y a, très souvent, un déficit de communication entre les deux parties, pouvant parfois aller jusqu’au conflit ouvert. Pourtant, il existe quelques bonnes pratiques (et bonnes volontés) pour réussir son projet IT/Digital

Réussir un Projet IT/Digital : “y a qu’à, faut qu’on” VS “c’est pas possible”

Première étape – faire preuve d’empathie.

Se mettre dans les baskets de l’autre. D’un côté, les équipes terrains ne comprennent pas la complexité d’une demande. “Si Google le fait, pourquoi l’équipe IT ne peut pas le faire ? Ce logiciel là le fait, pourquoi celui-là ne le ferait pas ?” Et inversement, une équipe technique qui peut se montrer peu ouverte à l’échange et dont la réponse est trop souvent “ce n’est pas possible” ou simplement “non”.

Un projet Digital/IT prend du temps. Si pour l’utilisateur, une manipulation ne prend que quelques clics, il a fallu beaucoup de travail et de développement pour le concepteur d’une application. La simplicité apparente est souvent le fruit d’une grande complexité lors de la conception.

Un besoin Terrain a besoin de réponses constructives. Si la demande n’est pas réalisable, il est nécessaire d’en expliquer la raison et de proposer des solutions alternatives ou, a minima, un chiffrage. Expliquer que ce n’est pas possible n’est pas toujours suffisant. Mais préciser le coût peut souvent aider à clore une discussion.

 

Moi, IT/Digital – Toi, Commerce/Marketing

Deuxième étape – respecter l’expertise d’autrui

Les différences entre une équipe Commerciale / Marketing et une équipe IT sont nombreuses. On peut même affirmer sans prendre trop de risque, que ces métiers sont totalement différents. Ils nécessitent des connaissances fonctionnelles et techniques spécifiques.

Alors, pour éviter tous conflits et toutes discussions stériles, la meilleure chose à faire est de rester à sa place et de respecter le travail ou les connaissances des autres. Chacun est expert dans son domaine d’activité. Cette maîtrise est la clé de voûte d’un travail d’équipe dont l’objectif est de réussir ensemble.

Image-t-on un match de foot où le gardien décide de prendre la place de son avant-centre ? Non ! Et bien, c’est la même chose en entreprise. Les équipes commerciales ne sont pas celles qui vont développer une application, et les équipes IT ne vont pas aller vendre ou promouvoir l’entreprise. Cependant, les deux équipes peuvent s’entraider et collaborer pour faciliter leur travail au quotidien. Passe décisive – but. Et pas contre son camp !

 

Pourquoi ce n’est pas comme avant ?

Troisième étape – accepter le changement

C’était mieux avant.

Je ne m’y retrouve plus.

Je ne comprends pas, ça ne marche pas.

(C’est de la merde).

Parfois, pour gagner en productivité, il faut savoir faire évoluer sa méthode de travail. Or, lorsqu’une équipe IT implique les différents experts métiers pour mener à bien un projet, elle s’attelle généralement à comprendre leurs processus et méthodes de travail. Puis, lorsqu’une solution est mise en place, surprise, ces processus et méthodes ne sont pas 100% identiques à ce qui était fait auparavant.

Alors, avant d’envoyer l’armée et de déclencher une troisième guerre mondiale à l’échelle de l’entreprise, il est nécessaire de se poser pour, d’une part, expliquer ces changements et en quoi ils seront bénéfiques pour les utilisateurs. Et, d’autre part, prendre en main le logiciel ou l’application, l’essayer pour prendre conscience des améliorations dont on bénéficiera au quotidien.

 

Réussir son projet IT/Digital : traçabilité & suivi

Tout au long du projet, assurer le suivi des tâches, des décisions et des délais

La réussite d’un projet IT/Digital idéal ne dépend pas que du bon vouloir des participants et de leur capacité à travailler en bonne intelligence. Il est également nécessaire de s’appuyer sur une méthodologie rigoureuse :

  • Définir le besoin et les objectifs du projet
  • S’appuyer sur des référents / experts & relais
  • Organiser des réunions courtes, à l’ordre du jour établi
  • Rédiger des comptes-rendus de réunion
  • Tenir un rapport des décisions ou choix
  • S’assurer des délais de livraison des différentes tâches
  • Former les utilisateurs aux nouveaux outils
  • Fournir une documentation complète

Suivant le type de projet IT/Digital à mener, il existe différents types d’organisation du travail. La plus répandue est la méthode AGILE. Il est également nécessaire / utile de s’appuyer sur un logiciel de gestion de projet : Wrike, Jira, Trello, Project, Monday… A vous de choisir celui qui correspondra le mieux à vos besoins.